Les Pitroux

Fermer C'est quoi un Pitrou ?

Fermer Les perfs

Fermer Le Club

Fermer Nos sites de vol libre

Fermer Soaring et Wagas

Récits de vols
Cahiers techniques
Pitroux Migrateurs
Pitrou Vroup
news.gifNouvelles


La dernière création de Nervures remplaçante de le Faïal fait déja l'affiche des Oreilles au Vent. Donc elle est née sous les meilleurs hospices : D'jeuns, racée, péchue et intéressante.
http://www.nervures.com/fr/?categorie=Produits&page=Parapente&produit=Spantik

Certains se plaignent d'une balance commerciale francaise déficitaire, pleurent que l'Europe est le seule territoire économique encore en  récession. La solution est connue et elle ne dépend pas forcément des hommes politiques (ça se saurait) mais de tout un chacun. C'est avec les petits ruisseaux qu'on fait les grandes rivières. Alors la Spantik made in Pyrénées ce n'est pas automatique mais pensez-y...


Cantal Air Tour - par Masterpitrou le 02/07/2013 : 13:48

Cela démarre jeudi en milieu de journée avec cette année des conditions pour voler A suivre sur "livetrack24" comme la PWC de Val Louron. Une joile façon de decouvrir à son rythme un massif (les Monts du Cantal). Du beau linge mais pas de concurrents poitevins, snif désinscriptions de dernière minute, priorité professionnelle.

https://www.dropbox.com/s/mjxdb0y3c4wy2j4/Chaudefonds%20sur%20Les%20sables.pdfhttps://www.dropbox.com/s/mjxdb0y3c4wy2j4/Chaudefonds%20sur%20Les%20sables.pdf


Tout sur le vol ici 
Après le Jarzay La Palmyre de Franck voici le Angers - Les sables de Thalmon St Hilaire par Mathys. il a fallu 5 heures de bataille et un point bas à 60 m sol sur les faubourgs de Cholet à ce marin volant musicien ou ce parapentiste navigateur pour  toucher le Saint Graal de tout plaineux : partir d'un petit bout de terre de 60 m de dénivelé et aller jusqu'au point ultime d'une trajectoire. Ce vosgien globe trotter s'est plutôt bien adapté au vol de plaine depuis 1 an qu'il est installé à La Rochelle. Un truc comme ça ça se rêve certes , mais ça se prépare aussi. LK 8000 sur le GPS  , des points rentrés pour éviter de taper dans la TMA 3 de Nantes 3500 pieds, au nord et dans celle de La Rochelle au sud 2000 pieds. Une alarme altitude a 100m du plancher(Tma 4 a 5500 pieds) pour réagir et faire les oreilles et voilà le travail 127 km le nouveau record du site  . BRAVO


Magnifique film du trublion cinéaste http://www.pwca.org/node/13656 Ça donne une bonne idée du coin et de l'ambiance d'une grande compétition internationale. Il faut aimer se frotter les plumes hein ! Pour le Pitrou de la plaine habitué à ne croiser que quelques buses et planeurs en 5 heures de vol c'est un peu troublant.

420 km en Ukraine en EN C - par Masterpitrou le 25/06/2013 : 19:55

http://www.voler.info/cms/index.php/15-apublierpageprincipale/news/news-parapente/324-vol-record-europeen-en-parapente-420-km Un vol de 8 heures 30 avec de la dérive ça peut donner ça dans un pays où les espaces aériens sont vraisemblablement moins complexes que notre 1000 feuilles français

Val Louron les premiers films - par Masterpitrou le 23/06/2013 : 22:48

Val Louron c'est beau mais c'est loin http://vimeo.com/68920404
Val Louron c'est beau mais c'est beau http://vimeo.com/68933517
Bon question meteo quelques divergences entre les emagrammes  WRF et GFS mais demain ça vole pas de gros plafonds , pas de grosses conditions mais manche quasi sûre certainement dans le bocal, mardi pareil avec un risque que ça se ferme un peu en après midi , mercredi les plafonds montent et des possibilités de parcours plus intéressants pareil jeudi; et vendredi peut-être aussi mais avec un forcissement du vent , samedi incertain également  ? soit 4 à 5 manches possibles . Ce serait bien.

http://www.pwca.org/node/13656
Après les colères du ciel et du sol (car ce sont surtout les énormes quantités de neiges posées au sol qui ont surmultiplié les effets des crues) la semaine à suivre sera super volable dans les Pyrenėes. Tout se calme enfin et un petit vent de composante nord jamais trop fort et asséchant l'air devrait permettre de disputer de nombreuses manches.Les vallées des Nestes d'Aure et de Louron relativement épargnées par ce phénomène centennale, accueilleront donc le grattin mondial pour 7 jours et pour la première fois dans les Pyrénées. Le lac de Loudenvielle est revenu dans son écrin après être monté de plus d'un mètre et épargnant certainement de gros dégats en aval en faisant tampon. Le ciel est de la partie, ne boudons pas notre plaisir même si les autochtones auront malheureusement  bien d'autres occupations que de regarder le ciel.


A 18h30 ce jour j'avais le nom du vainqueur grâce a François Cormier (qui cette semaine n'a pas volé a sa valeur ... mais il se rattrapera ) et qui m' annonçait le nom du probable gagnant, Jean Marc Caron . Notre copain historique (vainqueur à 17 ans de notre première compétition d'Assais)  "Hono" alors en tête n'a pas bouclé la dernière manche pas plus que son dauphin Denis Cortela . Caron gagne la manche du samedi et les coiffe. Mais a cette heure 23h36  aucune autre nouvelle officielle et concrète  de cet épisode majeur de la vie de notre sport . C'est étonnant, sidérant, désolant, mais c'est comme ça . On a vécu une compétition à huis clos, en catimini,  avec des bribes d'informations venant par SMS de potes qualifiés pour cette finale, ou pire, par d'imbuvables pages  Facebook faites de bric et de broc. Une fédé incapable de faire un cahier des charges et d'imposer à un club organisateur un minimum de pages d'informations, de compte rendus, de publication de résultats de manches courrues et autres petits billets d'humeur et de témoignages.. Une fédé incapable à défaut de bénévoles  suffisants ou volontaristes de  communiquer  par elle même (premier classement publier à 36 heures de la clôture de la compétition !!?!) incapable  aussi de financer ou d'encourager le live tracking . Pitoyable mais pas catastrophique il y aura d'autres bons moments a vivre en live x´Alps et autre compétitions internationales. La france aux abonnés absents ? Sans flagornerie on peut se dire que certains auraient pas mal de choses à apprendre en venant faire un petit stage de remise à niveau en Poitiou où quelques compétents et bien pointus techniciens membres du CDVL86,  pourraient leur montrer comment sur une simple et modeste compétition régionale, on motive des troupes et on active des outils géniaux pour rendre attractive notre activité. C'est le moins que l'on puisse faire quand on a le sens du partage de la passion . 

Championnat de France 2013 - par Masterpitrou le 08/06/2013 : 17:31

http://parapente.ffvl.fr/compet/2252
C'est ici  et à suivre dès lundi pour la première manche. On surveillera plus particulièrement un quasi local François Cormier (nantais) que l'on connait bien et qui monte en puissance depuis 3 ans et qu'on aimerait voir terminer dans le Top 20 . Il en a le talent, la régularité et les capacités il n'y a qu'à voir ses derniers résultats sur Accous, Foix, Floirac et surtout l'autre jour à Val Louron où sans avoir jamais volé sur le site, il s'intercale entre P.Remy champion de France 2009 et S Gattini . Allez François !

Lot obsession. - par Masterpitrou le 04/06/2013 : 23:08

Floirac , 3 juin un lundi,  encore et encore. C'est du nord-nord-est pas très facile pour s'extraire de ce site, mais c'est pourtant le plie gagnant pour éviter la tramontane qui arrête les cross souvent à km 70 ou 100.

Le déco sur les premiers cycles (Ph B Sechet)



Après 1 heure de soaring très éprouvant alors qu'on a envie de tout lâcher le thermique de départ d'un cross de plus de 100km nous porte a 1500 m . Moi en Diamir et Jean Yves Denis sous Sygma 8 sentons le bon coup. Fred Sinati (Icepeak6) et Benoît Sechet (Omega 8) sautent sous nous alors que Jean Yves filme ce beau Carousel. https://www.youtube.com/watch?v=_hCd4zJgsPc&feature=youtube_gdata_player.Pas la même fortune pour tout le monde car c'était les 30 premiers km les plus difficiles dans le bleu très aléatoire.

En route pour Rocamadour en Diamir (Ph B Sechet)


Ensuite du beurre jusqu'à franchir la rivière Lot, 10 km après Cahors arrive enfin le premier nuage. Mais la composante nord du vent rend plus compliqué l'évitement de  l'aérodromme de l'Albenque en pleine activité parachutiste. Je fais la bordure de la meringue en me faisant forcément secoué. Sur zone et par 3 fois les oreilles obligatoires pour ne pas dépasser les 1980 m autorisés. Puis la pointe Nord Est de l'autre TMA de Toulouse à l'est de Caussade,  limitée encore plus en  altitude. C'est le passage crucial qui use le mental, le nuage de Caussade me tire vers elle et je fais encore la bordure inconfortable d'une autre meringue. Quel gâchis !. Jean-Yves en profite pour reprendre un peu de terrain et j'espère une jonction pour enfin nous entraider. Comme au-dessus de Rocamadour en début de vol, avec Fred; Ben et Jean-Yves, je temporise, mais  ma sacré Diamir veut aller de l'avant. On ne volera donc pas ensemble. Vaché à Bruniquel la 3 em fois pour lui, un mauvais coin décidément .
Plus loin, mais aussi plus bas à cause de ce foutu passage,  fixé sur mon Goto de Revel, au lieu de s'appuyer sur les classiques reliefs des gorges du Tarn où 30 à 40 km de plus auraient été plus faciles j'espère me faufiler par un trou de souris entre la TMA et l'immense forêt de Grésigne, J'ai volontairement insisté sur cet axe très sud par cette vallée  inondée par les récentes pluies diluviennes et donc éteinte. Compensation le survol de la magnifique Puycelci. Je me pose tôt en ayant espéré un vrai grand vol. Peine perdue, Un pilote parti de Douelle passe un peu plus haut et se laisse glisser 15 km plus loin lui aussi en ne trouvant rien. Un jour ça passera.

Puycelsi dans le Tarn Km 108 (Ph Google)





Retour média du fameux 26 mai - par Masterpitrou le 02/06/2013 : 12:31

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/communes/Neuville-de-Poitou/n/Contenus/Articles/2013/06/02/Francis-et-Vincent-deux-agriculteurs-dans-le-vent-1489159
On en reparle et ça fait bien plaisir . Mon petit doigt me dit qu'une revue spécialisée devrait parler bientôt du Poitou.

Poitiers la mer c'est fait - par Masterpitrou le 27/05/2013 : 12:21

https://picasaweb.google.com/104031676359240715053/Jarzay26Mai2013
http://www.youtube.com/watch?v=cKN9WNgD3Wo
En ce dimanche 26 mai à la sortie de cet hiver de plus de 7 mois il fallait s'extraire de bonne heure et tenir longtemps en l'air pour espérer toucher le sable de l'estuaire de la Gironde.

La Palmyre (Ph F.Arnaud)


Pas de dérive mais un ciel de feu dans un air glacial. Franck Arnaud est parti à 11h50 et au bout du chemin l'air iodé. 156 km c'est le record de distance de Jarzay et un sacré periple !

La plage (Ph F.Arnaud)


Francis Laurentin et Vincent Réau, partis plus tard sont poussés doucement vers la CTR de La Rochelle sur une zone en galette entre 1000 et 2000 pieds dont on se demande à quoi elle sert

Autoportrait (Ph F.Laurentin).

Ils rebroussent chemin et posent à km 98. D'autres Pitroux ont profité de cette journée convective incroyable mais deux couches de gants n'ont pas toujours suffit à supporter le froid pour prolonger les vols.
Vincent Réau en ouvreur (Ph F.Laurentin)

 

Plus à l'ouest à Nantes un pilote s'est extrait à 10h50 (8h50 heure solaire !!!) et a fait un aller retour de 50 km en 5 heures. On ne sait pas s'il y aura des journées comme ça dans le mois ou les années à venir en tout cas 100% des gagnants ont tenté leur chance


Le récit de Francis ici :

Comme prévue la convection commença dès 10h30 et Franck Arnaud fut le premier à s'élancer dès midi pour battre le reccord de Jarzay et posé sur la plage de La palmyre après 5h30 de vol(156 km).Merci à Jean-pascal , Steeven et le treuilleur....

 Richard et Loïc (merci à eux) se chargeait d'envoyer en l'air les agriculteurs du jour et Laurent (l'oiseau du sud) coup sur coup.Vincent et Laurent Merle (resta en vol local)s'extrairent plutôt facilement et je dus batailler assez longtemps pour que le ciel poitevin m'ouvre ses portes...Après une heure de vol et 15 km parcouru (!) je rejoignis Vincent qui m'attendait d'un pied ferme...Nos deux agriculteurs volant étaient partis pour un long périple de 5h00 pour l'un et 4h36 pour l'autre.Ils survolèrent Niort , le marais poitevin

Même au dessus du marais Poitevin ça porte (PH F.LAurentin)



et voyant la Rochelle et l'océan devant eux et après que Francis sortant sa carte aéronautique s'apercevant qu'ils étaient au bord de la CTR firent demi-tour pour poser à Mauzé-sur-le -mignon.

 La vérité c'est que l'un avait très froid (après une heure de vol seulement) et l'autre avait un problème physiologique...on taira leur identité pour couper court à toute rumeur désagréable.....

 Le retour fut une formalité malgré nos deux compères réunis doublant le volume des bagages : le premier à s'arrêter sur la 4 voies alors qu'on avait décider d'attendre un copain de vincent nous rapprocha jusqu'à Niort ; les amis de Vincent nous ramenèrent chez eux pour une pause " heineken" puis nous déposèrent au rond de monplaisir. C'est là qu'est l'anecdote du retour ; un petit fourgon s'arrêta et Michel Riché de Parthenay célèbre dans le monde velivol qui avait fait plus de 500 km dans l'après-midi en triangle déclaré (à trois planeurs) nous emmena jusqu'à Parthenay ; c'est alors que nous comprenions que nous nous étions croisés en vol quelques heures auparavant...deux parapentistes ensemble sous un nuage ça se remarque ! D'ailleurs j'ai vu tois planeurs dans l'après-midi assez près dont l'un qui battait des ailes durant notre croisement.Parthenay/Chalandray fut plus dur à parcourir mais une charmante étudiante nous prit en charge après 35 minutes de longue attente. Puis un grand merci à Kathia mon épouse qui se chargea du dernier relais pour rejoindre nos chaumières plongées dans le crépuscule(22h00).


LOV over the world - par Masterpitrou le 17/05/2013 : 22:53

On peut y aller pour une grande campagne média . Une affiche pro, bientôt un teaser avec un senar de ouf, du soleil garanti... Bref de quoi faire de la version 2013 de ce festival, une référence dans le monde du vol libre
 


Vol dans le PNPO - par Masterpitrou le 07/05/2013 : 23:47

 http://www.parc-pyrenees.com/diffusion-des-donnees/doc_download/1467-arrete-survol-non-motorise-coeur-du-parc-national-annee-2013.html

Non, on n'est pas de retour dans les années 80 où l'espace de vol était 100% ouvert aux pionniers du parapente dans les Pyrénées http://lespitroux.com/articles.php?lng=fr&pg=105 car les ronds de cuir et autres associations de lobbying de tout poil et plumes sont la pour veiller au "bien être" de la faune mais bon ça s'assoupli quand même.
On peut penser que certains montagnards s'envoleront alors des sommets prestigieux après une belle ascension. Les chasseurs de records liront bien ces textes (véritable usine à gaz pur produit de notre monde technocratique) et dans quelques mois ou quelques années si l'opportunité est là ils pourront partir de bonne heure du cœur du massif Pyrénéen et allonger leur vol comme jamais ils avaient pu le faire jusqu'à présent .
Pendant ce temps sans dommages pour la nature, quelques notoriétés de la discipline continueront comme durant toutes ces années à enfreindre des lois absurdes dans de fabuleux et rares vols clandestins.
En même temps, nos institutions (comme le PNPO) perdureront dans leur entêtement à produire des lois et juxtapositions de contraintes aussi contradictoires et absurdes qu'inefficaces. Car celles-la même promeuvent le tourisme de masse, l'aménagement du milieu montagnard a son paroxysme, sa sécurisation, son panneautage outrancier et hideux, autorisent d'innombrables héliportages pour de dispendieux travaux de mise aux normes ERP de refuges. Elles encouragent aussi, sous la pression des politiques à l'extension des stations de ski (ex Piau Engaly dans le PNPO et en zone Natura 2000) ou leur liaisons (ex Cauterêts - Luz Ardiden). Bref il n'y a rien à comprendre et rien à attendre sauf ces tous petits riens arrachés par de courageux, patients et audacieux représentants de la FFVL. Merci à eux et bons vols de l'Ossau ou du Vignemale !

D'un aérodrome à l'autre - par Masterpitrou le 07/05/2013 : 09:17

Beau symbole de ces deux journées communes à Couhé avec les aéronefs en tout genre organisées à l'initiative du club Opal : Mathis Ruhl parapentiste de La Rochelle, a sacrifié un vol de plus de 100 km en préférant se poser à km 97 sur un petit aérodromme du sud Charente. Parti de Couhé tardivement 15h30,  il pose à 19h30 à Aignes et Puyperoux

Milieu d'après midi à Couhé




 

Fin de soirée dans le Sud Charente
 


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Spécial

Offrez vous un baptême en parapente
pour 25€ de plaisir 
ici un exemple filmé
http://vimeo.com/11399816

Possibilité de baptême pour les handicapés moteur (décollage assis - chariot special) 
http://vimeo.com/61057087


Des photos, d'aventures ,
de voyages et
de sessions week end,
c'est ici 

Par
Laurent Merle :
https://www.flickr.com/photos/laurentmerle/albums/with/72157663277911879

photos : galerie Picasa 
galerie Parawing (archives)
Films : sur Viméo
 sur Youtube

Par Laurent Soleil
photos :  galerie Parawing et https://picasaweb.google.com/111119434435114929995
Films : https://vimeo.com/user36431475

Connexion...
 Liste des membres Membres: 210

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 6

Total visites Total visites: 650346  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 9

Le 06/07/2009 @ 17:32

Record connectés:Cumulé: 160

Le 14/05/2012 @ 16:03

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
^ Haut ^