Les Pitroux

Fermer C'est quoi un Pitrou ?

Fermer Les perfs

Fermer Le Club

Fermer Nos sites de vol libre

Fermer Soaring et Wagas

Récits de vols
Cahiers techniques
Pitroux Migrateurs
Pitrou Vroup
news.gifNouvelles


http://vimeo.com/guiom/flyingpatate

C'est le même sport mais Monsieur Patate est  tourné vers la terre et Buzz l'Eclair vers le ciel https://vimeo.com/76896014

Par les studios HoaxBuster Production International Company. Tout est scénarisé bien sûr avec un gros travail des acteurs . Merci aussi aux cascadeurs.

De jeunes (et moins jeunes)  éphèbes la silhouette scultée par des mois d'entrainement, le corps soigneusement huilé se rendent tout prochainement près d'Olympie, à Epidaure  (celle là il fallait la faire biggrin ) .
Ces glorieux représentants des Pitroux, rigoureusement sélectionnés pour leur capacité à vivre entre hommes et en groupe dans des conditions Spartiates, contribueront également à éponger la dette Grecque en déversant leurs  devises contre breuvages locaux et plats traditionnels . Si Eole et Helios le veulent ils pourront profiter par le haut, des beautés et des incroyables richesses antiques de la péninsule du Péloponnèse
(Ph D.Gibaud lors d'un précédent séjour).


Ça c'est du parapente l
http://vimeo.com/76255954
et on peut voir leur plus grand vol, même si ça n'a vraiment  rien à faire ici, sur le site de la CFD française ?!?
http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2012/aile/614



Bilan CFD Local - par Masterpitrou le 06/09/2013 : 17:58

Comme chaque année un bilan des vols déclarés en CFD a été fait . Voir dans le chapitre "les perfs" / "2013". C'est une année record dans tous les sens du terme.
http://www.lespitroux.com/articles.php?lng=fr&pg=7374

G Chatain sur un nouveau magnifique vol coiffe ses adversaires le dernier jour pour le classement général. La CRD Pyrénées ne bouge pas étant donné mon ratage d'hier. Mal placé sous un alignement de nuages je n'arriive pas à me refaire sur un point bas et pose à km 26. 5em donc alors qu'un 101 km  jouable me suffisait pour être 3em et 139km pour la plus haute marche. Je ne me rappelle pourtant pas avoir vu de ma vie, de thermiques aussi puissants sur un déco (Floirac en l'occurrence).
Franck Arnaud coiffe tout le monde sur la CRD Plaine en explosant son propre record d'Aslonnes 206 km. Maintenant l'ensemble de nos sites du Poitou ont des records à plus de 200 patates. La Chapelle Moulière 288 km (J Dauphin), Assais 260km (F Arnaud), Jarzay 211 (M Mutti) et Aslonnes donc. 
Le plus drôle (mais pas tout à fait par hasard quand même) c'est que Franck fini sur la zone où je suis en soirée après ma récup bien négociée. Je suis en effet en train de regarder mon fils ainé jouer un match de rugby à Vitrac, sur le fameux triangle d'or du tourisme périgourdain. Sarlat - Beynac - Daglan. Ses SMS sont encourageants pour dépasser les 195 km nécessaires à la plus haute marche du podium. 17 h "km 132 Savignac les églises", puis "ouest  Sarlat km182" . Des cumulus persistent sur la magnifique vallée de la Dordogne, je l'en informe.
http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2012/vol/20135958
Au milieu de 3 montgolfières, il pose sur la commune de Bouzic dans la vallée du Céou qui a là, plus une allure de petit canyon.  Je saute dans la voiture et du coup incroyable soirée chez les gens où il pose. Cela a démarré au pastis



, puis a continué par une dégustation de Bordeaux, Cahors et Pécharmant agrémentée du traditionnel confit de canard aux pommes de terre Sarladaises.


On est reparti pour Perigueux  à 24h30, bien confit nous aussi,  mais super content d'avoir croisé et surtout partagé dans la bonne humeur ce destin et ce festin familial. Un ex pilote d'hélicoptère de l'armée française, ayant bourlingué dans le monde entier et retourné dans son pays natal et 
pour la 5em génération, dans la maison de ses ancêtres . Il connaissait tout des choses de l'air ayant aussi fait du planneur tout comme sa fille. ENORME SOIREE !
Il restera aussi pour Franck le souvenir de sa plus belle fin de vol au-dessus des châteaux Périgourdins et une  glissade finale de 26 km depuis le dernier nuage à 2000m. Il admire ce paysage de carte postale baigné par le fleuve Dordogne et constellé des châteaux de Beynac, Marqueyssac, Castelnau, Fayrac, les Milandes...
Bref il n'y a pas que la performance et la distance et c'est ça qui est beau dans le cross.



Ça a pété sur Jarzay - par Masterpitrou le 03/08/2013 : 23:52

Aujourd'hui samedi pleins de beaux vols depuis Jarzay direction. Romorantin. La palme revenant à Marc Muti qui bat le record du site avec 211 km posé à l'est de Vierzon (commune de Rians). Franck pose à km 151 et des pitroux et Asptt font entre 85 et 45. Mathis a tenté un départ de Luçon sur le même axe mais plus à l'ouest et fait 70km . Photo sur le lien picasa de Laurent Merle à droite . Ces belles conditions étaient prévisibles mais bravo à ceux qui concrétisent . La couche de strato cu du matin n'a pas permis un établissement de la convection de bonne heure du coup le potentiel espéré initialement s'est un peu amoindri. La performance de Marc est remarquable après 6 semaines d'abstinence suite à sa fracture du bras . Il a été délesté de son plâtre l'avant veille . UN BON DÉBUT DE RÉÉDUCATION  . Après 242 et 288 km de la Chapelle Moulière , 260 d'Assais il ne reste plus que le site d'Aslonnes à se déflorer du chiffre symbolique des 200 km dans la Vienne.

C'est ce qui est arrivé à Mathis un beau samedi de juillet après 115km de vol. Un très beau récit à lire ici
https://www.dropbox.com/s/5z34pgqk3cup4vc/Jarzay%20Dompierre.pdf

Zones thermiques - par Masterpitrou le 25/07/2013 : 12:30

Ce site internet est intéressant http://thermal.kk7.ch/  et répertorie les vols effectués en Europe. Quand on zoome sur les régions on voit les axes de vols privilégiés et les sites le plus utilisés.

Ici la zone Poitou Charentes où l'on voit bien Assais, Le Grand Moiret, Aslonnes, Jarzay et même La Chapelle Moulière utilisée que 3 fois mais pour des vols de 172, 110, 242 et 288km

 

et la la zone Cantal Aveyron Lot Dordogne où l'on retrouve les sites de Millau du Puy Mary d'Aubas de Douelle, de St Léon Sur Vézère et bien d'autres


Nos contraintes professionnelles et les évolutions météorologiques réservent parfois de belles surprises. Ainsi lundi Francis bloque une journée d'Est assez rare avant de reprendre les moissons et c'est une belle moisson de kilomètres qu'il réalise depuis le Grand Moiret chez  Calci'Aire 79km. Posé en Vendée tout près de Ste Hermine, commune de St Vincent Puymaufrais. Deux jours après, le vent malheureusement toujours faible est passé NNE et j'hésite entre Calci'Aire  limité en distance (R49 oblige) , Jeufosse le top, car axe sans contrainte et très bien ventilé jusqu'au Mans, mais loin des bases et le site aléatoire de Chaudefond au milieu des vignes du Layon et ses 50m de dénivelé. Après 2 heures d'attente très tactiques en compagnie de Dominique, pilote Angevin, sous la cagnard et deux tentatives avec repose in extremis au sommet je pars enfin et tardivement sur un cycle correcte. A environ 800 m d'altitude je vois  Dominique s'extraire à la toute fin du cycle et s'arracher avec dextérité du sol . Impressionnant ! Mais nous ne nous verons plus du vol.

Dans le 1er thermique vue sur la confluence de la Loire et du Layon
 

La derive me pousse vers le sud tandis que lui battaillera longtemps au ras des vignes et des vaches avant d'aller prendre le frais. On s'encouragera tout de même à la radio pendant 3 heures. Après être passé vertical le Puy du fou (moi passé plus à l'ouest) il pose à Chantonnay km 78 et récidevera le lendemain sur 37 km. Pour moi 3heures 30mn de vol mais frustrantes car sous la TMA de Nantes à 5500 pieds impossible d'utiliser les 2100 m de plafond. Une vendange précoce du Layon, mais sympa de 89 km. Un bon cru que cette année 2013 ! Les Jeufossiens ne répondent pas en radio mais je leur souhaite par les ondes de passer la Loire. Au dessus d'une ferme, un thermique fumeux à l'odeur de fumier aura raison de mon impatience à ressortir. Posé quasiment au même endroit que Francis à 800m (!) près chacun sur une des rives du Lay sur la même commune de St Vincent Puymaufrais. Si si. Luçon à km 102, visé sous la CTR de la Rochelle ne sera pas atteint.

WE Volcanique - par Masterpitrou le 16/07/2013 : 09:35

Plus de photos ici http://photos.parawing.net/gallery/Dans-la-Plaine

Acharnement thérapeutique ce week end à faire une compétition,  pour voir si ça va mieux pour moi. Depuis 2 saisons ça coince vraiment je ne vole pas bien et pas longtemps. Inscription au dernier moment sous la pression de François Cormier et Mathis Rhul.


En 24 manches de compétition depuis 2007, 3 tas sans franchir le start, le 4em ce week end en Auvergne. Aucune manche en vol de groupe à chaque fois une option solitaire, devant, derrière ou sur les côtés, des fois le Goal sur de grosses manches, jusqu’à 4h15 en l’air tout seul mais jamais, jamais, jamais, jamais en groupe, une seule fois 30 mn avec un compagnon de hasard !?! Ya comme un blem.
Le mode compétition c’est une autre façon de voler, de la tactique et pleins de choses à gérer. Il y a des gens qui adorent ça et d’autres moins, certains sont fait pour ça et d’autres cherchent par quel bout prendre le sujet. On peut aussi juste voir la compétition comme une façon de découvrir un nouveau site, profiter d’une ambiance, des navettes, revoir des amis et finalement ce n’est pas si mal.
Le samedi le nouveau « tram » du Puy de Dôme (1464m) nous monte sur ce beau site de décollage. Manche de 39 km avec un vent modéré de nord-est , pas forcément facile à réaliser à cause des plafonds annoncés bas (1500/1600). Pour la balise B1 la chaine des Puys vers le sud ,  puis le goal plus dans la dérive. On bataille sévère dans la grappe pour rester en l’air en espérant  que le cycle nous monte plus haut, peine perdue. François prend des initiatives et cherche devant sur la plaine des déclenchements, il n’est pas loin de la vache mais se refait sur le parking et la structure du tram flambant neuf. Les grappes se font se défont, se refont, certains vont au tas. Vincent Fabre, pilote A et Bruno Hamard tentent l’aventure vers le sud et radadouillent sur le premier relief au Puy de Monchier.
La très grande maniabilité de la Diamir me permet cette phase en confort bien qu’il faille gérer le monde en l’air dans ces conditions péteuses. Du coup bien placé sur l’antenne au-dessus du groupe, avec Mathis on profite d’un cycle plus fort et on sort tous les deux dans de bonnes conditions, mais bien trop tôt pour assurer le coup. Après, sans appui, Il faut tout enrouler et plutôt sur la plaine pour éviter de se faire tirer sur les reliefs faute de marge d’altitude suffisante. Je vais quand même, comme un c.. suivre un thermique qui m’y amène alors que Mathis reste prudemment plus au vent. Comme Vincent et Bruno avant moi et quelques autres après, cette tactique perdante nous pose. Mathis plus devant le relief passe mais posera plus loin, moi je me fais la crête venteuse et décharnée de Puy de Lassolas (contre le Puy de la vache !!!)  aux oreilles + petits waggas pour faire descendre la machine devant une famille de randonneurs. Certains qui nous ont suivis 15mn après, n’ont pas d’autres choix plus bas au milieu de la forêt que de poser sur une route. C’est chaud. 20 à 30 mn plus tard alors que j’entame une raide descente dans un champ de lave François et d’autres me passent au-dessus les plafonds ont pris 200m et le passage est plus confort. François gagne sans aller au goal mais met 300 pions au 2em. Le stop marche bien avec Vincent Fabre mais c’est quand même trop tard pour tenter un 2em déco autorisé jusqu’à 16h. Vol du soir pour le plaisir avec un vent maintenant nord et soutenu.

Le Dimanche c’est le Puy de Saint Sandoux (848m), moins en altitude et sur la grande plaine de la Limagne à cause du risque de renforcement du vent. Les auvergnats s’excusent presque de nous amener sur cette bute, mais pour nous autres plaineux c’est une montagne. C’est un peu comme si à Jarzay on avait récupéré les remblais du chantier de la LGV et qu’on se serait construit un super relief de 440 m de dénivelé, bref royal et complètement canon ce site. Cela sort facile sur des cycles forts mais très espacés. Une clef dans mes suspentes me fait prendre le départ en différé et surtout à contre cycle et Mathis, Abderazac (le très malchanceux de notre No Limit 2012) et moi on fait un tas misérable. On pleure car contrairement à la veille on n’a pas droit au joker d’un 2em déco, c’est comme ça…la règle du jour. Des indigènes sympathiques nous remontent au déco et ce sera donc cross. Je suis prêt très vite..forcément …avec les crocs... et ça sort en 2 minutes et comme en compétition…comme en cross aussi d’ailleurs…me voilà encore tous seul car Mathis a un peu trainé pour se préparer. C’est génial ce vol, plafond à 2150, dérive à 20/26km/h vue sur la région et je suis l’axe de la manche pour profiter de la récup et surtout vu le vent, pour ne pas taper dans les reliefs, crabage par rapport à la dérive d’environ 15/20°. Les kilomètres défilent vite
.
Au  bout de 20/30mn, tient la radio de Mathis se met en émission permanente, j’entends son vario, il doit être en vol. Je coupe la mienne c’est insupportable. Comme les cycles au sol très espacés, les nuages se font et se défont  très rapidement. Le temps de sortir d’un et d’en viser un autre il est désagrégé, mais ce n’est pas un problème ça rebondit de partout. L’après-midi est avancé et donc en passant au-dessus d’un concurrent vaché, je prends la décision débile à postériori d’arrêter mon vol vers km30. Mathis que je n’ai plus en radio (il a dû l’éteindre ?) va prolonger sans trop de difficulté, en se faisant pousser dans la direction du vent et avec de beaux plafonds, jusqu’à St Flour à km 66. Pour les concurrents, après B1, le Goal est sur une branche 90° au vent ce qui rend la fin de parcours sélective. Quatre y arrivent et François en point bas, à cet endroit est dérivé par le vent vers l’arrière du Goal ce qui après un gain, rend son retour vers le cylindre compliqué. Il pose à 1 km du goal en 5em position mais conserve au scoring final très largement sa position de la veille. Après déjà bien des manches gagnées depuis 2 ans un nouveau sobriquet lui est donné François 1er.

Retour tardif de tout le monde à St Sandoux, après la remise des prix, on récupère Mathis à 20h45 à Clermont. Il est lui le roi de la distance et du stop. Retour Poitiers 0h35 et il reste à mes 2 compagnons à pousser vers La Rochelle et Angers.  Un week end dense, dans une région superbe à 3h40 de Poitiers… pas plus.
 

E.T est a la maison - par Masterpitrou le 10/07/2013 : 22:05

Christian Maurer l'extraterrestre a avalé en 4 jours la moitié du parcours de la X´Alps il est ce soir dans sa contrée natale. Il a relégué rien qu'aujourd'hui ses valeureux poursuivants français, roumain et italiens à plus de 170 km ce qui est énorme alors qu'il avait ce matin une avance de 70km. Certains étaient assez dubitatifs sur son option prise le premier jour : le "night pass". Un atout gagnant qu'autorise la nouvelle règle pour chacun des concurrents de ne pas s'arrêter de marcher une nuit. Il l'a fait le premier ce qui lui a permis de se décaler assez vers la balise suivante et surtout d'empêcher ses concurrents de prendre d'autres options ou à tout le mois d'essayer de le copier . Il a toujours un coup d'avance, vole le plus longtemps , dans les conditions les plus bastons et tous ses coups sont gagnants. Un "extra" "terrestre " au sens propre, comme au sens figuré.
On peut estimer que pendant ces 4 jours il a pris une avance de l'ordre de 2 jours à ses adversaires. En 2011 déjà il avait gagné avec une grande avance tout en ayant pris une pénalités de 24 heures et en s'étant octroyé une pause supplémentaire d'un jour sous une puie battante pour fêter son anniversaire avec ses parents . Si tout lui réussi et s'il continu à ce rythme il pourrait être le seul a franchir le ponton à Monaco puisque la course s'arrêtera 48 heures après son arrivée .

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Spécial

Offrez vous un baptême en parapente
pour 25€ de plaisir 
ici un exemple filmé
http://vimeo.com/11399816

Possibilité de baptême pour les handicapés moteur (décollage assis - chariot special) 
http://vimeo.com/61057087


Des photos, d'aventures ,
de voyages et
de sessions week end,
c'est ici 

Par
Laurent Merle :
https://www.flickr.com/photos/laurentmerle/albums/with/72157663277911879

photos : galerie Picasa 
galerie Parawing (archives)
Films : sur Viméo
 sur Youtube

Par Laurent Soleil
photos :  galerie Parawing et https://picasaweb.google.com/111119434435114929995
Films : https://vimeo.com/user36431475

Connexion...
 Liste des membres Membres: 210

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 6

Total visites Total visites: 650346  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 9

Le 06/07/2009 @ 17:32

Record connectés:Cumulé: 160

Le 14/05/2012 @ 16:03

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
^ Haut ^