Les Pitroux

Fermer C'est quoi un Pitrou ?

Fermer Les perfs

Fermer Le Club

Fermer Nos sites de vol libre

Fermer Soaring et Wagas

Récits de vols
Cahiers techniques
Pitroux Migrateurs
Pitrou Vroup
2009 - Douelle Gaillac Slalom 3D à 2

Le 31 juillet je pars pour un mini séjour dans les Pyrénées. Quelques jours avant j’ai bien vu une belle journée qui se profilait dans le Lot pour le lundi 3 aout, mais mon intention était de faire un vol montagne à Castejon de Sos où il devrait y avoir de bonnes conditions aussi. Pourtant, pendant le week end, alors que le gros potentiel se précise, mon envie est plus forte. Après un dimanche farniente dans les vallées d’Aure et de Louron, je confirme à "Francis Le Nuageux", que je croise par hasard dans les vapeurs du Hammam du centre Balnea que j’ai choisi Douelle pour le lendemain. Ce qui se profile est rare c’est sûr. Je tourne le dos à la montagne aspiré une fois de plus comme un aimant par le vol de plaine. Le vieux record de Douelle, 140 km peut trembler, même pour un pilote de mon modeste niveau. Le talweg prévu dans la nuit est bien là et il a certainement refroidit beaucoup de pilotes, en laissant trainer des pluies continues sur la région midi Pyrénées. Je fais confiance aux données météo receuillies. D’ailleurs tout se passe comme prévu, quand je prends la route à 7 heures du matin c’est bâché et je rencontre de la bruine le long du Piémont sur l’A64. Toulouse patauge dans les flaques et plus au nord Montauban aussi. J’arrive à Rassiels (5km derrière le déco) chez des amis vers 10h00. Le temps est au beau. On discute en partageant un café. Dans la zone de bleu bien visible au nord coté Dordogne, les premiers alignements se dessinent, tandis que la bâche s’évacue lentement par le sud. C’est super pas de plantage des modèles de Météofrance et de GFS. Le timing est précis, presque parfait et la masse d’air géniale se profile clairement. Une bise à Joséphine et Pierre et leur disant « à ce soir le plus tard possible ». 11h30, je suis seul au déco incroyable, pour une journée comme ça, il faut dire qu’on est lundi et que tout le monde n’est pas en vacances. Puis le local de l’étape, Jean-Yves Denis arrive. Il est en tête de la CRD Midi Pyrénées devant les pilotes montagne tels que Kevin Bonnenfant et Pierre Remy, l’avantage du terrain certes, mais aussi le talent et la disponibilité d’un pilote maintenant expérimenté et « nourri sous la mère » (plutôt les pères d’ailleurs, les glorieux anciens régionaux Mainguy et Dostes).
D12.bmp
Je lui fait part de mes intentions et de mon ambitieux plan de vol et lui confirme que la R46 est active ce matin, un prudent coup de téléphone au N° officiel le confirmera. Le jeu est donc compliqué car le vent a une forte dominante nord et nous fera 1- frôler l’aéroport de l’Albenque, 2- frôler la TMA de Toulouse. Autre difficulté passer au dessus de la R46 sur ses 14 km de large que l’on croit actifs pendant nos heures de survol, présumées de 14h30 à 15h30. Erreur car les heures données sont des heures zulu et donc décalées de 2heures, mais on ne le saura qu’au soir.
D1c.bmp
Moi j’ai envie d’attendre que la bâche recule un peu plus encore, pourtant Jean-Yves très motivé s’équipe et je vois tout l’avantage de voler à deux, ce qui ne m’est finalement jamais arrivé en cross. Je "saute" donc 5 mn derrière lui et il temporise gentiment dans le thermique qu’il a immédiatement pris devant le déco.
D2.bmp
Merci à lui d’autant que j’ai vraiment du mal à monter en régime. Je reste en zérotage et en dérive 300 m sous lui quelques kilomètres, puis je prends enfin le bon noyau qui me remonte à sa hauteur, on va voler ainsi une bonne heure ensemble avec la première difficulté d’éviter par l’ouest l’aéroport de l’Albenque.

D3.bmp
 
En décalant de trop vers l’ouest, Jean-Yves se fait peur en quittant le thermique et reprend sous moi la ligne de force que je n’ai pas quittée et qui me fait quand même éviter la zone, tranquillement. On yoyote ensemble, on vire on transite, on discute, on spirale. Le ciel est beau, facile à lire et l’altitude de croisière est de plus en plus confortable. Cela rebondit bien après chaque transition.  Confort ! Et quel paysage !
 
D4.bmp
Croyant donc arriver au dessus de la R46 active (plafond 800m sol), je m’applique, j’enroule tout, pour ne pas crever par son haut cette zone théoriquement interdite et plus que dangereuse, puisque elle devrait être pour l’heure, le couloir d’entraînement de quelques Rafales ou Mirages. C’est à ce moment là que nos axes de vol se séparent, voulant tenter de contourner par le sud les Montagnes noires qui sont encore très loin je me dois de longer la TMA de Toulouse au plus près. Je préviens JY par radio que je continue sur l’axe initial Lavaure - Revel. Lui part plus vers le SE et sort de la ligne de force dans laquelle je suis très confortement installé. C’est là que je ferais mon point haut du vol 1889m et j’aperçois Jean Yves quasiment au sol, à 4 à 5 km de moi. Il se met face au vent et je le vois batailler et reprendre un peu. Je l’encourage à la radio « bats toi ce n’est jamais perdu ».
D6.bmp
Très, trop en confiance à ce moment là, cette phase m’a déconcentré et je n’ai pas vu le ciel devant, au SSE de Caussade se défaire. J’hésite alors à tenter le grand saut dans l’inconnu sur mon azimut initial 155° ou à obliquer vers les reliefs et les rebonds possibles plus au sud-est dans les gorges de l’Aveyron entre Bruniquel et St Antonin Noble Val. Le SSE c’est mon plan de vol vers du bleu et des étalements, le SE c’est la dérive idéale et pas très loin de rues sympathiques que je peux peut-être raccrocher ???

Virage à 45°, changement de stratégie !

D8.bmp
J’entends Jean-Yves en radio en conversation avec Franck Bulher  dit « Le Vautour », pilote de St Antonin qui est au sol et qui lui donne des conseils pour passer l’Aveyron. Il est au beau mimieu de la R46, mais il est sorti de son point bas il s’est replacé comme il faut. C’est maintenant moi qui suis en très mauvaise posture 10km plus au sud dans du bleu. Certes encore haut mais avec pour seul choix à mon tour que de tirer une grosse ligne droite à l’aplomb de l’Aveyron qui a ici plus une fière allure de canyon, que de rivière paisible. Impressionnant, mais unique porte de sortie avec un nuage en train de gonfler à quelques kilomètres.
D9.bmp
J’arrive donc entre Bruniquel et Penne. Ce magnifique village est niché contre une arête calcaire très effilée. J’ai tout le loisir de l’admirer vu que je suis à 300 m sol ! Je me calle contre un méandre de la rivière à l’aval du village, coincé donc au nord par la R46 et au sud par l’énorme forêt domaniale de Grézigne au dessus de laquelle est en train de gonfler le nuage. Bref, je me sens fait comme un rat, mais j’espère reprendre un déclenchement sur le relief. Ma stratégie paye, je touche un petit positif. Le problème c’est l’impossibilité de prendre réellement le noyau qui me pousse inexorablement vers la forêt, je crabe vers l’est et continu heureusement mon gain, mais péniblement.
Dtrace.bmp
En bordant ainsi le bord d’attaque du nuage je ne peux pas faire le plein, je quitte donc à 1400 m (soit 500 m sous les plafonds de la journée), la zone favorable et ne reprendrais rien jusqu’au sol. Ces 500 m impossibles à prendre à cause de cette maudite forêt m’ont peut-être couté un très beau vol.Désolant ! Posé un peu avant Gaillac (village de Cahuzac sur Vère) à vol d’oiseau à 68km de Douelle, je déclarerais 71 km avec 2 points de contournement après avoir été rassuré en soirée par Franck Arnaud sur la validité de mon vol. Il m'explique l'erreur d'interprétation sur l'heure d'activation des zones RTBA. De plus mon application à tout enrouler m'a permis de franchir la zone sans mordre dedans. C'était un bel exercice.
Dprofil.bmp
Jean-Yves pourtant très bien placé sous les rues pestera fort contre une erreur qu’il a commise. Il s’est posé après Gaillac, il déclare 87 km pour le 3em plus long vol de son année CFD qui le conforte en tête de la Coupe Régionale de Distance. Une succession d’autostop assez bien négociés et in fine le coffre de la voiture deux places du « Vautour ». Ce sympatique pilote a eu la gentilesse d'aller récupérer Jean-Yves à Gaillac, et ensuite de me tasser juste avant la nuit dans son coffre, sous les parapentes. On est déposé sur la N20 où viendra nous chercher un pote cadurcien de Jean-Yves . Magrets de canard à la braise chez Pierre et Joséphine et retour à St Lary à 2h00 du matin, fatigué mais content de mon choix météo et de mon vol, même s’il y avait beaucoup plus à faire.
Leçons :
1-      Il aurait fallu rester dans l’axe classique des vols depuis Douelle soit direction Graulhet - Castres ou Mazamet. Le passage par le sud n’est nécessaire qu’en cas de forte tramontane ce qui n’était pas le cas ce jour-là.
2-      Même si on est confort rien n’est jamais acquis et il faut toujours avoir l’œil sur le nuage suivant.
3-      Quand on a la chance de voler à plusieurs il faut rester en groupe

4-    Il faut connaitre la réglementation aérienne sur le bout des doigts, ça évite des erreurs et des psychotages inutiles
 
 
Zone R 800AGL/3400AMSL
LF R 46 C
Sauf JF. LUN: 0800-1000 et 1200-1400 (heure Zulu et donc inactive de 14h à 16h00) MAR: 0800-1000 1200-1400 et SS+30-2300 MER JEU: 0800-1000 et SS+30-2300 VEN: 0800-1000. HIV: +1HR. Entrainement très grande vitesse très basse altitude. Le pilote n'assure pas la prévention des collisions Contournement obligatoire pendant les créneaux d'activation. Gestionnaire: CDPGE Athis-Mons. Connaissance des créneaux d'activation par INTERNET: www.sia.aviation-civile.gouv.fr (rubrique NOTAM-AZBA du jour) ou TEL vert: 0800 24 54 66. Activité réelle connue de: CIV ou AD voisins. 
Passage de la Zone de 14h46 à15h12
 
 

Date de création : 14/06/2009 : 21:29
Dernière modification : 27/01/2010 : 22:00
Catégorie : 2009
Page lue 1654 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Spécial

Offrez vous un baptême en parapente
pour 25€ de plaisir 
ici un exemple filmé
http://vimeo.com/11399816

Possibilité de baptême pour les handicapés moteur (décollage assis - chariot special) 
http://vimeo.com/61057087


Des photos, d'aventures ,
de voyages et
de sessions week end,
c'est ici 

Par
Laurent Merle :
https://www.flickr.com/photos/laurentmerle/albums/with/72157663277911879

photos : galerie Picasa 
galerie Parawing (archives)
Films : sur Viméo
 sur Youtube

Par Laurent Soleil
photos :  galerie Parawing et https://picasaweb.google.com/111119434435114929995
Films : https://vimeo.com/user36431475

Connexion...
 Liste des membres Membres: 129

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonyme en ligne: 1

Total visites Total visites: 624751  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 9

Le 06/07/2009 @ 17:32

Record connectés:Cumulé: 160

Le 14/05/2012 @ 16:03

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Webmaster - Infos
^ Haut ^