Les Pitroux

Fermer C'est quoi un Pitrou ?

Fermer Les perfs

Fermer Le Club

Fermer Nos sites de vol libre

Fermer Soaring et Wagas

Récits de vols
Cahiers techniques
Pitroux Migrateurs
Pitrou Vroup
2008 - Compétition d'Assais

  Par Laurent Soleil (des Photos dans la pitrouthèque et ici  http://photos.parawing.net/gallery/assais2008  et ici les films d'Honorin Hamard au goal de la manche N°2 http://photos.parawing.net/gallery/album646?page=2 )

Quelques notoriétés du vol de plaine auront fait le déplacement de Normandie et de la région Parisienne. La joie aussi d'accueillir de courageux pilotes vogiens descendus dans la nuit de samedi à dimanche, pour participer aux manches 2 et 3. Pilotes dont faisaient parti JL Zanzi au 4 em rang du classement B et Sabine Munck, première femme à ce même classement. 22 concurrents et 3 manches validées !

Les_Manches.jpg

 Le ciel du Poitou nous a réservé de merveilleux moments (plaf à 2000 lundi) et ce n'est pas l'envie qui manquait, de prolonger le plaisir en allongeant la distance au-delà du goal et de refaire encore des manches mardi, mercredi, jeudi...bref, planent des idées de finale de coupe de france de plaine pour 2009 ou 2010. A noter la glorieuse 5 em place du pilote Charentais Alain Domont

CLASSEMENT FINAL : 1 Honorin Hamard - 2 Marc Mutti, - 3 Franck Arnaud

Podium.jpg

 

 Samedi Manche N°1- http://parapente.ffvl.fr/compet/946#tabs-page-2

Résumé : Météo pas facile mais une manche de 35 km est lancée sur un axe ENE, les premiers partis finissent sous la pluie, fermeture de fenêtre pendant bien 2h00 et ça repart. Du kilomètre réalisé à grand renfort de volonté dans des petits varios. Franck Arnaud marque 1000 points, le suivent JL Birck et Marc Mutti.

Détail : La journée la plus aléatoire, on le savait 48 h à l'avance et on avait même hésité à commencer la compétition ce jour-là. Je me rate un peu sur le choix de la balise, la dérive est plus Est que Nord Est et il faudra toute la dextérité des meilleurs pilotes du plateau pour s'en approcher, en crabant un maximum. Comme on le craignait, la pluie a barré la route de certains ou coupé la convection après la réouverture de la fenêtre. Un regret ne pas avoir lancé la manche en toute fin de matinée, mais les compétiteurs parisiens étaient retardés sur la route des vacances, alors on les a attendu. Tout le monde n'a pas eu droit à 3 treuillés et la manche est un peu tronquée et frustrante. Je ne fais rien de mes deux treuillés.

Franck Arnaud par Franck Arnaud (1er manche perturbée par la pluie)

autoportrait.jpg

Dimanche Manche N°2 - http://parapente.ffvl.fr/compet/946#tabs-page-3 

Résumé : Il y en a eu pour tout le monde, très belle journée convective. Distance 41 km, but à Lusignan.  Deux y arrivent, Honorin Hamard et Laurent Fay. Le vainquer dernier nommé s'est pourtant extrait  à son 3em essai. Il met 10 mn de moins grace à un ciel réorganisé, après une période où la pluie a barré la route à quelques candidats au goal. Derrière, joli tire groupé des 4 vogiens arrivés dans la nuit de samedi à dimanche. Tout le monde est parti en distance, même Laurent Merle notre homme Cargol, hors compétition mais qui a la joie de battre son record perso (à verser à la CFD !)...il aurait été 3em de la manche.

Détail : Le temps s'améliore, la dérive est corecte et de NW, on change donc de piste et c'est la plus belle du coin. L'instabilité est au rendez-vous, les extractions sont très faciles, tout le monde pourra partir. Le choix du Goal est bon et est volontairement choisi pour éviter aux pilotes de rentrer dans la CTR. Malheureusement un nuage plus actif que les autres va amener la pluie pile sur l'axe de la manche, alors que plus à l'ouest les rues sont magnifiques. Les premiers partis font ce qu'ils peuvent et se vachent entre km 15 et 28. Comme je rate mon premier treuillé j'ai le temps de faire un premier constat et je me dis que pour le Goal c'est forcément par l'ouest qu'il peut y avoir une petite chance de l'atteindre, car le rideau de pluie toujours dans l'axe s'étend maintenant de plus en plus à l'Est. L'itinéraire est beaucoup plus long mais le challenge super intéressant. Honorin vient me voir et confit ses intentions, il a la même idée que moi. Je le rassure en lui disant que même s'il faut tirer fort à droite après le treuillé la zone y est très porteuse, car c'est une succession de lisières de forêts et ça y marche souvent. Parti juste devant moi, et bien plus talentueux pilote, il taille très vite la route sur cet itinéraire vraiment très original. Beau culot à 17 ans ! Je prends le même axe mais ne crabe pas assez vite. Dans une transition pour essayer d'atteindre Partenay je me retrouve sous l'influence du nuage pluvieux et diffusant une couche d'air froid sur toute la zone. Il est situé un peu derrière la forêt d'Autun à ma gauche. Pas moyen de raccrocher la rue suivante, ça dégueule fort et je sais qu'à rester sur cet axe je n'arriverai finalement à rien. En desespoir de cause et au dernier moment, je change ma trajectoire pour essayer de reprendre droit sur la lisière de la forêt.. le nuage au-dessus...et la pluie derrière ! En effet, deux compétiteurs dont Georges Troilouches en Artick bleue s'y refont patiemment après un sacré point bas. Forcément j'arrive sur zone beaucoup plus bas qu'eux. Je me vache alors que le rideau de pluie derrière semble se dissiper, ils peuvent passer et prolonger leur vol. Je suis un peu déçu, mais le fait qu'Honorin soit arrivé à passer par l'ouest me conforte dans mon idée initiale. L'erreur est de ne pas avoir commencé à craber fort dès mon premier plafond. Incroyable hazard, c'est Etienne Vincent (de mon club) en ballade dans le coin qui voit un parapentiste, dépité au bord de la route. Il s'arrête et me ramène à Assais. J'ai le temps de voir le dernier partant à son dernier treuillé, Laurent Fay. Il aura un ciel magnifique après cet épisode pluvieux, une autoroute de haute altitude qui le porte rapidement au goal, pour gagner cette manche. Corentin, compétiteur Vogien en Boom Sport qui a grillé ses trois jokers se fait treuiller pour le plaisir et hors compétition, ainsi que Laurent Merle (Bolero). Ils enboitent le pas de Laurent Fay. Ce sera finalement mon grand plaisir de la journée, de les suivre en voiture, de les guider et de les ramener au bercail en début de soirée. Le soir grosse fiesta au village d'Assais avec feu d'artifice. C'est opération Doliprane le lendemain matin, pour certain.  

Pluie à nouveau pour la seconde manche (Ph  B.Séchet) 

Manche_2A.jpg

 

 

Lundi 14 juillet, Manche N°3- http://parapente.ffvl.fr/compet/946#tabs-page-4

Résumé - Un vrai feu d'artifice ! : Compte tenu de la magnifique masse d'air qui se présente, une manche plus ambitieuse est lancée, 69km. Le Goal de la veille est transfmormé en balise de contournement et le but est à Sommières du Clain, plus dans l'axe supposé du vent, prévu comme nul à faible. De gros points bas pour tout le monde malgré des thermiques généreux (6,8m/s intégré à 20s pour JJB !!!) . Franck Arnaud qui joue pour la gagne fait les 40 premiers km en 1h20 et double votre serviteur comme un avion,  un étalement le vache à B1. La vitesse moyenne des autres pilotes au but sera à moins de 20km/h, sauf pour JJB !!!/???; vraiment pas l'impression de faire le même sport . 5 pilotes au Goal. Dans l'ordre d'arrivée JJ Bire (Avax XC2), Marc Mutti (Trango Race),  Sabine Munck ( Boom Sport), Laurent Soleil (Kailash bivouac), Honorin Hamard (Avax XC2), mais le classement se fait bien sûr au temps (et là c'est : JJB-HH-SM-MM-LS)

Détail : Grosse pression quand je tire le N°1, vraiment perturbé le garçon, d'un coup, ch'ai pas pourquoi ça me tombe dessus, mais c'est comme ça. J'ai pas envie de faire le fusible, désolé les gars, je passe mon tour et décollerai N°22, le réglement m'y autorise. En plus la dérive devrait augmenter en cours d'après midi et comme le goal sera forcément atteind vu le ciel extraordinaire, ça se jouera au chrono. J'ai envie d'être tout à la joie de ce vol qui peut être sublime, cela fait 6 ans  que je vis à Poitiers et que je vis le vol de plaine au rythme frustrant de 10 à 16 sorties par an et franchement je n'ai jamais pu "voler" un ciel pareil           

                    JY Colin au déco (Ph Laurent Merle)   

JYC.jpg 
Les compétiteurs partent les uns après les autres, c'est cyclique mais le taux de réussite est fort. Jusqu'à 4 ailes sous le même nuage. Quel spectacle fabuleux, du jamais vu sur notre terrain de jeu favori !
Tandis que je vois franck qui rentre dans le cylindre de 5 km après peut-être une heure de vol pour retenter un meilleur Start, je m'accroche au câble. Sabine (Munck) et Georges (Troislouches)  sont en train de faire le plaf sous un gros cum au-dessus d'Assais. 13h21, 138 m c'est parti. 13h23 535m, je largue avant la fin du treuillé que j'aurais fait à une moyenne variant entre 3 et 5m/s, dingue la sensation. Je me place au mieux au soleil du nuage, sans tenir compte des virevoltes de mes compagnons plus haut et plus en arrière. C'est pourtant pour moi les barbules ! 13h40 je suis à 1840 m et dans la transition que j'entame ça monte encore. 13h51, 1298m, 5km franchissement du Start. Aucune vraie difficulté jusqu'aux environs de Chalandray où je dois travailler sérieux après un premier point assez bas. 14h34, 853m, 19km j'ai rejoint Georges qui est en-dessous de moi, on s'applique et la Kailash me monte décidemment super bien. Un peu plus de rapidité aussi bras haut que l'Artick, je continu mon chemin seul. Plus loin je vois Bernard se vacher avec sa belle Bionique. Au-dessus c'est Franck qui passe à toute allure alors que j'essaye en vain de faire les barbules, mes espoirs de le suivre s'envolent vite. Il est en conversation avec Maxime Bellemin, si si !!! Incroyable ces fréquences radio, il est en cross au départ de Clecy, en Normandie à plus de 300km ! Un peu plus loin j'entends des deltistes, l'un est à km 172 de son vol,  vers Madrange dans le massif des Monédières. Parti de Couhé ? 15h36, 32km, 681m un autre point bas et un dès plus beaux vario de la journée : un cas d'école m'y attend au lieu-dit la forêt justement. c'est un petit bosquet près de Curzay sur Vonne; à coté, un magnifique chateau que j'ignorais. L'aile et mon gps m'ont clairement indiqués une accélération annonçant une grosse ascendance toute proche, mais il faut l'appréhender, la noyauter au mieux. Je relache Kaïkaï (Kailash) et là laisse faire. Comme souvent elle me dit où il faut aller et c'est sur la plume, en se faisant centrifuger avec un réel plaisir, que le chant du vario me monte carrément dans les aigüs, ça ressemble au fameux Contre Ut de la "flûte enchantée", mais là c'est la "plume enchantée". Cela tombe bien car passé l'autoroute A10 (15h50, 1307m, 36,2km), un énorme trou de bleu me pose un réel problème pour atteindre B1. En m'appliquant je peux faire le plaf à 1983m derrière l'A10 et a 4,4km de la balise. Confortable, mais il n'y a rien de rien dans le coin, les rues reprennent seulement entre Lusignan et Vivonne, soit 9km dans le bleu avec zéro de dérive. Franck vaché me voit passer et me donnera l'explication le soir. Il est arrivé sur zone sous un gros étalement, le sol est passé à l'ombre arrétant nette la convection. Les nuages alentours ont forcément disparus. 40mn sont passés depuis et quand j'arrive, la machine à thermique est tout juste en train de se réamorcer. D'ailleurs je traverse une nuelle qui se forme sous moi, telle un bout de barbe à papa. Je file vers B1 tandis que derrière la barbe à papa est devenue une jolie meringue. 16h03, 41,8km, 1391m Balise 1 franchie !!! Après Luzignan c'est la recherche du thermique qui doit me remettre dans la rue du "Goal" car la deuxième portion de la manche a été conçue pour être dans l'axe idéal. 16h21, 48km, pas évident ce moment, je cherche, m'impatiente en me plaçant sous le vent de la forêt de St Sauvant et devant des bosquets bordant la nationale 10, je reste un bon moment entre 600 et 800 m QNH. 16h43, 51km, 869m, Sabine que j'ai eu pendant tout le vol loin derrière moi arrive comme un avion et de plus haut. Certainement le résultat de la reconstitution du ciel sur B1. Elle plonge sur la N10, sur un axe plus à gauche que moi. Alors que je pense qu'elle se trompe de rue, c'est moi qui suis en galère. 17h02, 58km, 862m le village d'Anché me sauvera, il faut dire que préalablement, j'aurais été imprudemment rassuré par mon GPS m'indiquant le goal à finesse 8,4 et 14 km : j'ai oublié que la dérive était nulle  de chez nulle et que par ces conditions il fallait tout enrouler. 17h18, 431m (268m sol !!!!) , 64,7km. Pour monter comme un bouchon : "Champagne St Hilaire" à 4.4 km du goal, je pense que c'est rapé, grosse déception après 4 heures 10 de vol, mais avec une aile dernière génération et cette masse d'air je sais aussi, que même sans être un Top Gun, on peut se refaire à 30 m sol (c'est du vécu). Alors je me place sous le vent du village et là encore comme dans les livres ça démarre sur du petit zérotage d'abord puis un franc positif. Quand je suis à finesse de l'arrivée je gueule un bon coup, c'est une libération des efforts faits pendant ces longues heures de pilotage à la vitesse d'une tortue, 4h35 exactementet. Je monte facilement, sans réellement m'appliquer aux commandes. Ces moments là sont de purs bonheurs et l'occasion de se dire que rien ne vaut le parapente pour noyauter de la sorte un termique. D'ailleurs, je surplombe un planneur en transition vers le sud, il se met sur ma fréquence radio et on discute brièvement. 17h39 cela finira en apothéose à 5m/s intégré et à 2006 m pile au-dessus du goal. Ce choix de faire le plafond au lieu de plonger sur le goal 10 mn avant, me fera perdre 1 place sûr, peut-être 2. LE PLAFOND DE LA JOURNEE AU-DESSUS DU GOAL - UN VRAI SUPPLICE - UN VRAI DILEMME.   Il faut dire que pas trop fatigué et toujours motivé j'envisage sérieusement de continuer mon vol vers Confolens. A finesse max, de là où je suis, 80km sont au minimum possibles ce qui repousserait d'autant mon record personnel et les nuages ont l'air de continuer toujours sur le bon axe. Après quelques appels radio restés vains, Marc Mutti me répond et me dit d'abord que je suis seulement le 4em à arriver et que personne n'est parti en distance libre.  M---- alors, 3 em fois de l'année que j'écourte mon vol volontairement au-delà de km 56 (St Omer à 60, Piedrahita à 56, et ici à 69). Je ne mettrai donc pas dans l'embarras l'organisation et décide définitivement d'abandonner ce qui est finalement le plus beau et le plus évident ciel de la journée direction la vallée de la Vienne. Les oreilles ne donnent rien ça continu à grimper alors j'envoie des 360 à la pelle et me pose près de Marc. Un pot avec lui, Jean-Jacques (le vainqueur et de loin compte tenu de sa vitesse moyenne) et Sabine au centre de Sommieres du Clain. Honorin bouclera un peu plus tard. Le nom du Bar "Le Graal", ça ne s'invente pas. Retour au PC course à 20h30. Sacrément grande et belle journée !


assais2008_remerciements.jpg


Date de création : 25/07/2008 : 23:12
Dernière modification : 21/10/2008 : 23:02
Page lue 5668 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°1 

par gabriel le 01/08/2008 : 18:51

bravo Laurent

je sais que tu joues très bien de la "plume enchantée'!

bien cordialement

gabriel


Spécial

Offrez vous un baptême en parapente
pour 25€ de plaisir 
ici un exemple filmé
http://vimeo.com/11399816

Possibilité de baptême pour les handicapés moteur (décollage assis - chariot special) 
http://vimeo.com/61057087


Des photos, d'aventures ,
de voyages et
de sessions week end,
c'est ici 

Par
Laurent Merle :
https://www.flickr.com/photos/laurentmerle/albums/with/72157663277911879

photos : galerie Picasa 
galerie Parawing (archives)
Films : sur Viméo
 sur Youtube

Par Laurent Soleil
photos :  galerie Parawing et https://picasaweb.google.com/111119434435114929995
Films : https://vimeo.com/user36431475

Connexion...
 Liste des membres Membres: 184

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 5

Total visites Total visites: 634727  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 9

Le 06/07/2009 @ 17:32

Record connectés:Cumulé: 160

Le 14/05/2012 @ 16:03

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
^ Haut ^