Les Pitroux

Fermer C'est quoi un Pitrou ?

Fermer Les perfs

Fermer Le Club

Fermer Nos sites de vol libre

Fermer Soaring et Wagas

Récits de vols
Cahiers techniques
Pitroux Migrateurs
Pitrou Vroup
2005 - Déclaration d'accident

Par Pascal Legrand du club des TVL

Retour sur le passé :
Déclaration d’accident du 26/02/05 à Guéret
Drolatique, inspirée et allégorique la version de Pascal Legrand retrouvée sur le site internet des thermiques verts du Limousin. 
 
PAS QUE FAILLI FAILLIR
C’était peu après le coup d’état. Le 26 février exactement. 10 ans après le Rwanda. 20 morts en Irak. Dans la limousine présidentielle, il était facile de relativiser l’incident. J’étais avec le président O et avec président colonel D, en compagnie d’un autre fonctionnaire subalterne comme moi, JP. Notre mission : le rapport. Délicat, car il faut être diplomate. Mais éviter quand même que de tels incidents se reproduisent. Il aurait pu y avoir du grabuge.
Le président a dit : « de toute façon, nous finirons tous à la maison de retraite » ;
ce qui a quand même l’avantage de retarder le cimetière. Je crois que c’est dans cette optique qu’il m’a demandé mon avis. Il sait que ce n’est pas moi qui jetterai la première pierre, car après il n’y aurait plus de première pierre à poser pour le mausolée à la sécurité, donc plus d’inauguration, et les présidents sont là pour cela. Mais il faut qu’il reste quelques anciens combattants pour assister à la cérémonie.
Nous aurions dû nous méfier évidement. Une fois arrivé sur ce site d’essai presque secret les conditions semblaient parfaites. Sauf que le vent était un peu de travers. Nos pieds foulaient la neige du chemin, craquant sous les poids de nos sacs ; déjà le premier aéronef prenait son envol. Code W. Nos regards l’accompagnent 30 secondes et le jugent bien bas, tout près de nous. Un terroriste voulant attenter à la vie du président ? Que nenni. Simplement une erreur de stratégie. 15 secondes plus tard, le bruit confirme nos pressentiments. Il est dans les sapins. L’attrait prématuré du sapin peut avoir des conséquences fâcheuses. Dans ce cas, ce ne fut pas le cas, tant il est vrai que le chemin se fait en cheminant, mais bon, si on peut éviter la machette, en général c’est plus facile. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le potentat local JC a mobilisé ses troupes pour dégager un no-man’s land droit devant ,qu’il convient d’utiliser.
Comme vous le voyez, ça partait vite. Il a fallu attendre un peu pour voir code X faire un retour à la pente plus franc. Normal dans le cadre d’une progression rapide direz-vous ? Qui veut jeter la pierre ? Certainement pas moi une fois de plus. Mais nous savons qu’il ne faut pas abuser du facteur chance.
Plus tard, code Y veut descendre voir un collègue de son escadrille qui vient d’arriver, les oreilles dans le vent. Code X tourne et monte. Que pensez-vous qu’il advint ? Code Y se dit que code X allait l’éviter. Encore eut-il fallu qu’il le vit. C’est ainsi que code X dû montrer sa maîtrise des situations imprévues en allant se poser bien droit avec quelques caissons de bout d’aile explosés, ce qu’il fit fort bien à la grande satisfaction de tous. Code Y fit le derviche tourneur sous ses suspentes et rejoint également la planète sans dommage.
Ils pourront donc rejouer pour la maison de retraite. Le président suggère la création d’un espace d’expiation des fautes dans la partie marécageuse de l’atterrissage : un poteau autour duquel chacun pourra tourner sept fois en se flagellant avec ses suspentes, tout en psalmodiant un mea culpa bien rythmé. Les gouttes de sang sur la neige témoigneront de la sincérité du repentir.
Je vais quand même me jeter la première pierre de l’autocritique. Oui, je le confesse, moi aussi j’ai fauté. Je suivais Michel d’assez prêt. Il tourna la tête, splendide tel le naja sortant de la lampe d’Aladin et je vis son regard de sauvage prédateur se poser sur moi. Il m’avait vu. J’en profitais pour passer derrière lui en me rapprochant de la pente. Rien de problématique dans ces conditions, mais pas forcément une marge énorme. Mea culpa.
Avec plus de hauteur, bien en ligne droite, même vitesse, Vincent et moi volons quelques courts instants en bout de plumes rapprochées. Sans problème. Mea culpa quand même. C’’était OK pour cette fois, mais prudence.
Toujours plus haut, avec JM qui joue le paparazzi et me suit avec son appareil photo. Il maîtrise évidement. Il est suffisamment derrière. Mea culpa. Moi, je n’avais pas pris mon appareil. Mais la photo c’est sûrement aussi un moment de moindre contrôle. Pour cette fois, c’est l’absolution.
Il va falloir recaler les compteurs pour le printemps et repartir sur le zéro faute de proximité dans le turbulent. L’oiseau d’Indonésie qui fait sa cour en ramenant des pierres au nid, le fait par terre. C’est celui qui a les grandes plumes de queue (il ne s’agit pas du paon). Notez bien où il a les plumes. Ailleurs, c’est plus douloureux. Gardons donc nos plumes au bon endroit.
La mienne est sur le papier dans le souci de dire cette belle journée, la campagne sous la neige avec son éclairage d’hiver, les ascendances à plus de 2,5, les ronds de glace sur le lac gelé…. Toute la poésie du vol. le président est d’accord avec moi. Il n’y aura pas de hara-kiri. Mais la prochaine fois, je demande une autre mission plus calme pour me reposer les neurones, et les vôtres aussi. Vous avez bien tout compris ?

Date de création : 31/03/2008 : 22:14
Dernière modification : 31/03/2008 : 22:14
Catégorie : 2005
Page lue 5634 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Spécial

Offrez vous un baptême en parapente
pour 25€ de plaisir 
ici un exemple filmé
http://vimeo.com/11399816

Possibilité de baptême pour les handicapés moteur (décollage assis - chariot special) 
http://vimeo.com/61057087


Des photos, d'aventures ,
de voyages et
de sessions week end,
c'est ici 

Par
Laurent Merle :
https://www.flickr.com/photos/laurentmerle/albums/with/72157663277911879

photos : galerie Picasa 
galerie Parawing (archives)
Films : sur Viméo
 sur Youtube

Par Laurent Soleil
photos :  galerie Parawing et https://picasaweb.google.com/111119434435114929995
Films : https://vimeo.com/user36431475

Connexion...
 Liste des membres Membres: 184

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 4

Total visites Total visites: 634726  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 9

Le 06/07/2009 @ 17:32

Record connectés:Cumulé: 160

Le 14/05/2012 @ 16:03

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
^ Haut ^