Les Pitroux

Fermer C'est quoi un Pitrou ?

Fermer Les perfs

Fermer Le Club

Fermer Nos sites de vol libre

Fermer Soaring et Wagas

Récits de vols
Cahiers techniques
Pitroux Migrateurs
Pitrou Vroup
2005 - Les lolo ne feront pas la paire

 

Par Masterpitrou : 30 km - 25 juin 2005 – Etables – St Jouain de Marnes
 
Les « lolo » ne feront pas la paire
 
La nuit a été orageuse, le tonnerre cesse en début de matinée et le ciel se lave progressivement, laissant tout de même entrevoir quelques possibilités de vol pour ce samedi après midi.
 
On se retrouve d’abord à 3 sur la commune d’Etables, non loin d’un gros silo qu’une piste d’axe ESE - WNW longe. Doutant des possibilités de la journée je m’essaye quand même rapidement. La sellette est enfilée, le vario et le GPS « velcrotés » sur mon mini tableau de bord.
 
Je ne prends malheureusement pas mon argent ni même le téléphone et laisse négligemment la voiture ouverte. Il fait chaud et pas un souffle d’air, pourtant les nuages dérivent gentiment direction l’Atlantique. Quelques gonflages ratés, le câble qui s’enroule autour de ma jambe, me blessant, ça commence bien…
 
14 h58 à force de patience, Christian finit par me treuiller, rien de folichon et pourtant en bout de piste, à un misérable 160 m sol, je sens un léger quelque chose qui me tire vers la droite et les proches lignes à haute tension. Pas de quoi monter pour l’instant, juste zéroter, mais le sentiment qu’il y a un truc. J’insiste dans cette direction et commence à prendre du positif, assez en tout cas pour envisager de jouer à saute mouton au-dessus du 30 000 volts.
 
Maintenant ça tire franchement et je n’ai plus qu’à écouter le son du vario et les soubresauts de l’aile pour recentrer et dériver jusque quasiment à l’aplomb du déco mais pour le coup à 900 m d’altitude. Le panard.
 
Je vois Richard s’essayer en bi, puis c’est au tour de Laurent Roux, ça fait maintenant une bonne quarantaine de minute que je virouille en local, je voudrais bien faire le plaf et partir en cross, je ne suis pas dans mon assiette, pas dans le rythme, je suis loin des barbules à mon goût, mais à une hauteur respectable. Laurent décale également vers les lignes et prend à son tour l’ascenseur, mais à grande vitesse. Royal, il fait le plaf en quelques minutes et me dépasse alors que j’atteins enfin 1100m. Les 7 à 8 m/s qu’il se prend mettent à mal sa confiance, il décide de retourner au bercail, dommage, en plaine il n’est pas si fréquent de pouvoir voler en groupe,  les lolo ne feront pas la paire.
 
Le vent est très faible, mais l’itinéraire est maintenant évident, quoique la meilleure dérive ne soit pas dans l’axe des rues – direction Thouars. Changement de rythme enfin, je suis dans mon trip Je cible le prochain nuage et sans aucun mystère remonte au plafond vers 1300m. C’est facile et je prends le temps de regarder le paysage, prendre des photos et écouter les sons venus du sol, les moissonneuses, les cris d’enfant dans les piscines. C’est fou le changement d’état d’esprit et de façon de voler quand on a réussi à couper le cordon (aujourd’hui pourtant bébé voulait rester accrocher au placenta).
 
Un beau cum me permet un tout droit de 10 km bras haut voire accéléré, voire même aux oreilles pour ne pas rentrer dans les barbules. Facile vous dis-je. Quel dommage pour Laurent.
 
Fabienne m’attend pour les courses à 18h00 et ce ne sera pas possible de prolonger inconsidérément ce vol. Pourtant c’est le jour à aller taquiner la CTR de Nantes du coté de Cholet.
 
Je profite encore d’un dernier nuage à km 20 puis passe sous un gros noir qui balance entre l’inquiétant et l’inoffensif. Je n’insiste pas quand il me tire vers le haut et pied au plancher me glisse sous son ombre. Une fois passé cette zone je soigne ma finesse pour dépasser les 30 bornes. Je me pose dans un champ de blé récemment fauché sur la Commune de St Jouin de Marnes (79) non loin d’Airvault et Mocontour.
 
Il est 16h58 et plein d’espoir avec mon gros sac rejoint la route la plus proche. Il fait 30°C et une marche commando de 13 km en 2 h, commence. En effet, la bonne centaine de voiture qui me passe devant ne daigne pas me prendre en stop. Sympathique non ?
 
Enfin une charmante personne me ramènera finalement jusqu’à Etables, il est 19h30, j’ai raté mon rendez vous avec Fabienne, je n’ai pas pu la prévenir, j’ai écourté le vol, il n’y a plus personne des Pitroux, je les ai laissé sans nouvelle (téléphone dans la voiture). Je retrouve le portable avec un message pour me dire où sont planquées les clefs, le jeu de piste et la journée sont terminés, j’englouti 1 litre d’eau et retourne au bercail.
 
Bilan 6km la première heure, 24 km la deuxième heure et plein d’enseignements. L’un d’eux, dorénavant c’est sûr j’aurais un panneau « Retour Vol Parapente » ça m’évitera d’être pris pour une routard 

Date de création : 31/03/2008 : 22:07
Dernière modification : 04/10/2011 : 22:49
Catégorie : 2005
Page lue 3590 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Spécial

Offrez vous un baptême en parapente
pour 25€ de plaisir 
ici un exemple filmé
http://vimeo.com/11399816

Possibilité de baptême pour les handicapés moteur (décollage assis - chariot special) 
http://vimeo.com/61057087


Des photos, d'aventures ,
de voyages et
de sessions week end,
c'est ici 

Par
Laurent Merle :
https://www.flickr.com/photos/laurentmerle/albums/with/72157663277911879

photos : galerie Picasa 
galerie Parawing (archives)
Films : sur Viméo
 sur Youtube

Par Laurent Soleil
photos :  galerie Parawing et https://picasaweb.google.com/111119434435114929995
Films : https://vimeo.com/user36431475

Connexion...
 Liste des membres Membres: 184

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 5

Total visites Total visites: 634727  

Record connectés:
Record connectés:Membres: 9

Le 06/07/2009 @ 17:32

Record connectés:Cumulé: 160

Le 14/05/2012 @ 16:03

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
^ Haut ^